IV Internationale

Posté par revolutionblogger le 20 décembre 2008

485pxlogoofthefourthinternational2.jpgIV Internationale

Au début des années 1930, face à la montée du nazisme en Allemagne, Trotsky appelle les militants des deux grands partis ouvriers allemands, socialistes et communistes, à réaliser un front unique de défense, seul selon lui capable d’empêcher le fascisme d’écraser les partis ouvriers et toute la société allemande.

La position du parti communiste allemand qui assimile les socialistes à des « sociaux-fascistes », « frères jumeaux du fascisme » selon Staline, l’immobilise, et le conduit à se laisser écraser, pratiquement sans combattre.

Trotsky en tire la conclusion que la III Internationale n’est pas réformable, et que les marxistes révolutionnaires doivent désormais se regrouper sous un autre drapeau.

Ainsi, après des années de tentatives de redressement de la politique de la IIIe Internationale, Trotsky, expulsé d’URSS en 1929, fonde, en France, avec d’autres dirigeants de partis communistes ou socialistes en rupture avec la politique d’alignement sur Moscou, la IV Internationale en 1938.

Ses membres seront désormais appelés trotskistes.

L’Internationale Communiste ouvrière, créée en 1922, est parfois appelée « Quatrième Internationale Ouvrière » (elle est sans lien avec le trotskisme).

Laisser un commentaire

 

Point d'union des algériens... |
Site officiel de l'Hôtel de... |
lianejuridique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Non à la fermeture du CREPS...
| sectionlocalepslvsr
| ahmed remaoun